P – R

A-CD-FG-IJ-LM-OP-RS-UV-Z

Page 1

– P –

Pacteau (Hubert) – (La Réorthe, 12 nov. 1943 – Challans, 27 juillet 2014). Artiste peintre, dessinateur, affichiste, sculpteur… Hubert Pacteau était aussi très présent dans la vie municipale et associative challandaise : aux Amis du théâtre (acteur et décorateur), à la Foire des Minées (président, créateur de 40 affiches), à Autrefois Challans (canard et poulet géants…) Des réalisations en polyuréthane, une matière dont il s’est servie pour créer de grands décors en volume, entre autres au Puy du Fou ou à Disneyland Paris. Hubert Pacteau a également dessiné le premier logo de la ville de Challans.

Maquette du canard Léon par Hubert Pacteau

Pavageau (Armand) – (1922 – 1984). Peintre, graveur, artiste touche-à-tout originaire de Machecoul. Armand Pavageau fut l’élève de Gaston Dolbeau, avant d’intégrer l’école des Beaux-Arts de Nantes, puis celle de Paris. Il est réputé pour ses paysages de Bretagne et de Vendée. À Challans, Armand Pavageau a réalisé trois grandes fresques, ou gravures sur plâtre, intitulées la Veillée maraîchine dans le Marais breton, le Cortège nuptial, et le Marché un jour de foire. Elles décoraient la salle du conseil et des mariages de l’ancien hôtel de ville, mais depuis que cette pièce est devenue une salle d’exposition, les fresques sont masquées par des panneaux, démontés à de rares moments, à ne pas manquer. La dernière fois, c’était en septembre 2020 pour les Journées du patrimoine.

la Veillée maraîchine dans le Marais breton

Pierre du Diable (La Garnache) – Rebaptisée en 1907 Menhir de La Grande Emonnière par le docteur Marcel Baudoin, la Pierre du Diable se tient au milieu d’un champ entre La Garnache, Sallertaine et Challans. Selon une légende rapportée en 1864 par l’abbé Baudry (archéologue et historien), le Diable aurait perdue cette pierre en chemin alors qu’il la transportait pour construire le mythique Pont d’Yeu. Le poids de ce mégalithe est estimé à 6 tonnes.

La pierre du Diable de La Garnache

Pierre à Vinaigre (Challans) – La Pierre à (ou au) vinaigre est un « petit » mégalithe situé sur le chemin du Gué Monnier, au village de La Bloire à Challans. Plusieurs légendes ou hypothèses en font soit un bornage médiéval, soit une pierre qui devait participer à la construction de la vieille église de Challans, ou encore une pierre magique en lien avec la fertilité.

La petite Pierre à vinaigre de La Bloire

Page 2

Puits des Landes (Froidfond) – Situé sur le chemin des Charbonnières, à Froidfond, le Puits des Landes témoignait de l’aspect de ces ouvrages autrefois.

Le puits des Landes avant une restauration

– R –

Robert (Léopold), dit Jean Yole – (Soullans, 1878 – Logis de La Noue à Vendrennes, 1956). Médecin, romancier et dramaturge, homme politique (voir sa biographie extraite du site du Sénat). Jeune médecin, mais déjà écrivain, il prend le pseudonyme de Jean Yole, la yole étant le lien entre les habitants du marais, et l’embarcation qui lui servait à visiter ses patients.

Léopold Robert, dit Jean Yole