Halles de Challans – Une enquête publique du 26 décembre au 9 janvier

La ville de Challans a ouvert une enquête publique relative au déplacement des halles de la place Aristide Briand à la place du Champ de foire. Il ne s’agit pas du projet lui-même, qui est entériné, mais de l’une de ses conséquences : « le déclassement du domaine public routier communal d’une emprise comprenant des voies de circulation et emplacements de stationnement sur la place du Champ de Foire. »

Le projet de nouvelles halles (photo tirée du dossier d’enquête publique)
La rue Montorcy coupée en deux

Car ce déplacement entraînera un bouleversement au cœur de Challans, puisque les nouvelles halles se tiendront à cheval sur les deux parties de la place du Champ de foire… en traversant la rue Montorcy. Le cheminement entre cette voie et la rue de la Concorde étant détourné par le nord de la ville (flèches rouges ci-dessous).

L’emprise des nouvelles halles (document tiré du dossier d’enquête publique)
Observations sur papier ou par voie électronique

La municipalité indique : « Pendant toute la durée de l’enquête, le public peut consigner ses observations et propositions sur le registre (…) établi sur feuillets non mobiles, coté et paraphé par Monsieur Gérard Spanier, commissaire enquêteur. » Celui-ci se trouve au secrétariat de la direction générale des services municipaux de Challans, au 4e étage de l’hôtel de ville. Il est possible également, pendant la durée de l’enquête, de transmettre des observations par courrier à Monsieur Gérard Spanier, commissaire enquêteur, Hôtel de ville, Secrétariat de la direction générale, 1, bd Lucien Dodin, BP 239, 85302 Challans Cedex. Mais aussi par voie électronique, au moyen du formulaire de contact du site de Challans.

A consulter : dossier d’enquête publique – plus de détails sur le site de la commune.

En photos, trois générations de halles sur la place Aristide Briand
La première halle, en service de 1846 à 1930 (Shenov – fonds Théo Rousseau)
Une halle couronnée d’une salle des fêtes (1931-1982)
Les halles actuelles à leur ouverture (ci-dessus) et de nos jours (ci-dessous)

Cela sans oublier les halles de la place du Commerce, aujourd’hui place du général de Gaulle. Un emplacement qui leur était réservé depuis le Moyen Age. En 1846, elles avaient un temps coexisté avec le nouveau bâtiment. Finalement détruites, le maire Lucien Dodin fera reconstruire une halle au beurre en 1895… Elle tiendra jusqu’en 1957, rasée sur décision du maire Victor Charbonnel, afin de fluidifier la circulation…

Voir aussi : Une première démolition des halles au beurre ; 1983 – Les nouvelles halles de Challans sont terminées

Le bâtiment à l’angle gauche de la carte postale est aujourd’hui la Mie câline

© Les Nouvelles de Challans, 1er janvier 2023 – Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)