Petit patrimoine – La pompe à roue de La Garenne à Soullans

Passant à Soullans, en remontant vers Challans, à l’angle de la rue de Nantes et de la rue Saint-Christophe (vers la salle de la Prévoirie), vous pouvez découvrir la vieille pompe à roue de La Garenne. Au début du XXe siècle, elle alimentait tout le bourg en eau potable – mais pas à cet endroit.

On doit son existence au Soullandais Jacques Honoré Crochet qui fit don à la commune d’un terrain, route de la Gare, au lieu-dit La Garenne, ainsi que d’une somme de 1 500 francs, dans le but de faire construire une fontaine publique.

Ce qui rappelle au passage que Soullans était autrefois desservie par la ligne de chemin de fer Machecoul / La Roche-sur-Yon, financée en grande partie par le marquis Armand de Baudry d’Asson, lequel voulait à tout prix une gare à La Garnache

La pompe fut construite en 1921, et l’on peut encore deviner cette date sur l’écusson sculpté dans le triangle qui la surmonte.

Lorsque la fontaine était en service, à quelques centaines de mètres de la rue de Nantes, donc, « elle était aussi un lieu de rencontre où l’on pouvait échanger sur les nouvelles du pays. » La pompe fonctionna jusque dans les années 1980, et fut alors démontée. La commune l’a reconstruite patiemment à sa nouvelle place entre avril 1991 et avril 1992, devant une ancienne distillerie…


© Les Nouvelles de Challans, 10 octobre 2022 – Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)