Challans – La rue Carnot et la Maison de la Presse (4e partie)

Dernière chronique de la rue Carnot racontée par Maurice Despret, libraire grand amateur d’histoire et de photographie.
Il commente ici une carte postale plus récente, colorisée, qui nous montre la rue entre le bureau des P.T.T. et la librairie, plus une partie de l’épicerie les Docks de l’Ouest la pharmacie Biteau n’existe pas encore : Nicole Despret et Bernard Biteau sont alors des enfants.

« Après le 26, rue Carnot de 1946 à 1954, voici le 2e magasin où nous avons installé notre première La Maison de la PRESSE (façade métallique, lettres peintes en jaune). » Maurice Despret ajoute en post-scriptum : « Les Maisons de la presse n’existent que depuis 1954. Nous fûmes dans les premiers. »

La photo, quant à elle, « date de 1961 » car la Peugeot 404 blanche garée sur le trottoir appartient à la famille Despret, et elle leur fut livrée cette année-là. « Elle est devant ce qui était la salle à manger avant les nombreux agrandissements du magasin qui allaient se poursuivre jusqu’à 2008 avec l’arrivée de la 4e génération de la famille, » voir notre première partie.

Il existe plusieurs versions colorisées de cette carte postale, mais aussi une première édition en noir et blanc…

Cette partie de la rue Carnot a souvent inspiré les photographes. Ci-dessous une autre vue, plus ancienne. Mais La Maison de la Presse est déjà présente, les Docks de l’Ouest également, plus petits…

(carte postale : collection Théo Burgaud, ex Malle aux tissus)

Une enseigne, à gauche, peut intriguer : « Menuiserie. » C’est ici que Jean Huet a lancé son entreprise – la vitrine, dessous, était celle de l’épicerie de « Mme Huet… »

À droite, le bureau de poste est le même, mais une petite maison se tient devant, elle sera abattue afin d’ouvrir l’actuelle rue – et place – du Docteur Henrot…

On voit mieux ici cette maison basse, et à la suite celles qui furent sacrifiées pour laisser place à un bureau de poste moderne – de l’autre côté de la rue, on trouve une « fabrique de chaises » : un artisan travaillait déjà le bois à cet endroit (collection Théo Rousseau – Shenov)

Sources et documents : Nicole et Sophie Biteau ; Théo Burgaud ; Théo Rousseau (Shenov) ; recherches et documents LNC.


© Les Nouvelles de Challans, 31 octobre 2022 – Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)