Architecture – le clocher que l’église de Challans aurait dû avoir

Dans les Cahiers du Noroît 2022 de la Shenov, Etienne Chouinard nous rappelle, ou nous apprend, que trois architectes nantais ont travaillé sur le projet de la nouvelle église Notre-Dame de Challans, achevée en 1897 : « Mainguy, Coquillard et Baugerin. »

Photo de l'église Notre-Dame de Challans
L’église Notre-Dame de Challans avant la tempête de 1911 qui brisa la croix du transept sud

« Mainguy » avait déjà conçu l’église néo-gothique de Saint-Gervais, et pratiquement le même édifice qu’à Challans à Saint-Nazaire, construit de 1888 à 1891. Ici avec un trio d’architectes composé de « Mainguy, Coquillard et Yvemogeau. »

Photo de l'église de Saint-Nazaire
L’église de Saint-Nazaire : un modèle pour celle de Challans ?
Non orientée et… sans clocher

Mais en plus des rapprochements architecturaux, deux points surprenants relient ces deux églises : elles ne respectent pas l’orientation symbolique de ces édifices, et leur clocher n’a jamais été réalisé, faute d’argent. Il faut dire qu’à Saint-Nazaire un « clocher haut de 70 mètres avait été prévu ! »

(Document : bulletin paroissial de Saint-Nazaire – cliché Claude Robin)
Le clocher que Challans aurait dû avoir

On peut imaginer que l’église Notre-Dame de Challans aurait dû être dotée d’un clocher similaire, que l’on voit ci-dessus sur un dessin de Jean Clouet d’après des plans des Archives départementales de la Loire-Atlantique. Et dont on peut se faire une idée plus précise en observant celui de Saint-Gervais… qui de son côté a vu le jour.

Le clocher de l’église de Saint-Gervais sur une carte postale ancienne

L’église Notre-Dame de Challans échappa plus tard au sort de sa jumelle, qui fut bombardée par… les alliés en mai puis en juin 1943, et par la suite « vandalisée, mais pas toujours par les Allemands. »

L’église Saint-Nazaire après les bombardements

À la Libération cependant, elle fut jugée digne d’être restaurée, et le projet fut confié à l’architecte Similien Ganachaud – la reconstruction durera 10 ans ; avec l’ajout d’un « clocher-porche » en bois. C’est peut-être une solution pour cacher les pierres d’attentes de l’église de Challans… ?

Eglise de Saint-Nazaire
L’église actuelle de Saint-Nazaire (photo : les Cahiers du Noroît 2022)

Sources : Etienne Chouinard, les Cahiers du Noroît 2022 ; Bulletin paroissial de Saint-Nazaire, juillet 1988 ; livret Saint-Nazaire, ville d’art et d’histoire ; recherches LNC.


© Les Nouvelles de Challans, 18 juin 2022, Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)