Le Grand Pont et le Champ de Foire de La Garnache

Le Square du Grand Pont, entièrement réaménagé, est ouvert au public depuis le 24 mars 2021.

Au fil des ans et des siècles, ce cœur de ville a connu différentes physionomies…

 

 

Et n’y a pas si longtemps, la rue du Grand Pont était une artère importante, la rue principale de La Garnache, et le square était quant à lui… la place du Champ de Foire de la commune.

Mais pourquoi « le Grand Pont » ?

Jusqu’au XVIIe siècle, la cité fortifiée de La Garnache avait une entrée côté château, sur ce qui deviendra la route de Challans, mais sa porte la plus importante pour la population, la porte de la ville, se trouvait sur « le Chemin de Sallertaine à Touvois, » à l’emplacement du square… du Grand Pont. De cet endroit, passés les talus de terre et le grand pont-levis, on arrivait dans le cœur historique de La Garnache. Le nom de Grand Pont vient de là ; comme la rue de l’Éperon, ou la Salle de l’Éperon tirent le leur d’un éperon des fortifications.

Le château de La Garnache
Le château de La Garnache du temps de sa splendeur (d’après C. Tassin 1600-1660)

Autre indice pour situer l’emplacement du « Grand Pont » : la bande de terre qui se trouvait entre le talus et les douves a la même forme de triangle plus ou moins isocèle que le square actuel, ou la place et le Champ de foire d’autrefois – ce terrain devait avoir cet usage depuis des siècles : on pouvait y tenir des marchés sans que des « étrangers » aient à pénétrer dans l’enceinte du château.

Cadastre napoléonien
Cadastre napoléonien – le calvaire est à l’emplacement de la mairie actuelle

© Les Nouvelles de Challans – Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)