Foires à l’ancienne : on se dit rendez-vous dans un an…

Voilà, c’est fini… après le dernier des Quatre jeudis d’Autrefois Challans, ce 18 août, la capitale du Marais a terminé son retour vers le passé et retrouvé le présent.

Malgré la situation actuelle, selon les bénévoles, la fréquentation était plutôt bonne, voire très bonne : « on ne nous a pas oubliés. » Même avec « un petit creux » l’après-midi du 11 août, pour cause de grosse canicule, le public a retrouvé le chemin de Challans ville. À présent, rendez-vous dans un an, en espérant que toutes les crises seront oubliées…

Retour en images

Pour commencer, le quatrième discours inaugural 2022 de Robert Cornevin, dit le Grand Robert, et au micro toujours, le garde champêtre 1910, animateur au présent, Louis Pinheiro…

À la suite, le cortège des jeunes élégantes et élégants d’antan…

… que l’on retrouve sous la tonnelle…

Avec notre garde-champêtre pour l’occasion, un vrai facteur du bureau de poste de Challans, en possession d’un timbre à date collector !

Plus loin, place du Champ de foire…

… les battages à l’ancienne…

Et juste à côté, l’exposition de voitures anciennes, dont cette très belle Ford des années 1930…

Autre place autre ambiance ; à gauche, debout, Michel Sansier, président de la maison d’édition associative Parler les lieux ; son stand accueille les joueurs d’aluette, un jeu de cartes qui gagne à être connu. Du vrai Pagnol !

Pas de foires sans musiciens : les Luluminées

Ou les veuzous de La Garnache : la veuze était encore l’instrument de toutes les fêtes au début des années 1900, puis elle fut détrônée par l’accordéon…

Pas de foires non plus sans groupes folkloriques, ici les Joyeux Maraîchins de Challans…

Le grand drame de ces Quatre jeudis 2022 : le canard toboggan Léon s’est effondré juste avant l’ouverture, et c’est le poulet noir Noël qui l’a remplacé sur la place de l’Europe…

Sous le vieux clocher, les forgerons…

Les « Actualités Pathé » au départ de la course cycliste 1910. Mais ces reporters ne sont pas là pour arroser le monde avec leurs images… l’objectif… est d’arroser les passants…

Les coureurs, apparemment sur-équipés en gourdes… Pas sûr qu’ils passent tous le contrôle antidopage…



© Les Nouvelles de Challans, 20 août 2022 – Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)