Challans, route de Nantes – Quand on arrive en ville…

La plus belle entrée de Challans reste celle de la route de Nantes, grâce à ses deux rangées de platanes qui forment comme une haie d’honneur – des arbres qui n’ont pourtant plus bonne réputation au bord des routes… depuis l’invention de l’automobile (1). Avant cela, au contraire, les grands arbres qui ombrageaient les chemins étaient une bénédiction pour les voyageurs.

Sur la carte postale ancienne ci-dessous, on remarque que ces platanes allaient à l’époque assez loin dans Challans, passant de l’actuelle route de Nantes, à la rue de Nantes, après le rond-point Victor Charbonnel – ou bien l’entrée de la ville était plus proche du centre.

Quelques maisons ont résisté à la construction d’immeubles… Et on aperçoit au fond la bâtisse qui abrite de nos jours l’Albanera café.

La rue du Général Leclerc, la rue et la route de Nantes, formaient autrefois la route de La Garnache, qui allait des anciennes halles, place du Commerce (place de Gaulle) jusqu’aux Jariettes.

(1) Le premier chauffeur des pompiers de Challans, Germain Chauvet, que nous avions rencontré en 2015, se souvenait d’ailleurs d’un « grave accident, route de Nantes, un camion était rentré dans un platane… » C’était avant la création de l’hôpital, les pompiers avaient dû transporter à Nantes les deux occupants du véhicule…

Sources : Shenov ; recherches LNC.


© Les Nouvelles de Challans, 20 septembre 2022 – Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)