Un nouvel incendie a touché Coudrie… après ceux des huguenots et de la Révolution

Dans l’après-midi de ce mercredi 13 juillet, un feu impressionnant a touché le bas de la commanderie de Coudrie. « Cette fois, les responsables ne sont ni les huguenots qui ont brûlé les bâtiments au 16e siècle ni les colonnes infernales qui ont incendié tout le hameau jusqu’à la Flocellière en 1794, » essaient de plaisanter des membres de la société d’histoire de Challans. Société d’histoire (Shenov) qui anime le site chaque vendredi avec d’autres associations, comme Parler les lieux, le GVSPA et ses archéologues regroupés autour de Gérard Bénéteau, la compagnie médiévale Ordines Terra Sanctum d’Alain Grégoire, ou Yves Simard et son ensemble Renaissance la Belle Aurore

Cette fois, le feu a pris accidentellement lors de travaux agricoles dans le champ qui borde le mur nord-ouest de la commanderie. « Les flammes ont vite sauté le mur de clôture à l’arrière de la cure, » raconte Erick Croizé, président de la Shenov, « et poussées par le vent, elles ont couru sur toute la prairie. »

« Les pompiers, rapidement prévenus, ont attaqué le feu par le chemin forestier au Nord pour éviter que les flammes n’atteignent le bois. » Elles ont léché la cure, et ont été stoppées à quelques mètres de la chapelle.

La palissade devant la cure…
La prairie de la chapelle

De nombreux endroits où passaient les visites guidées, où s’installaient des chanteurs, des comédiens… sont maintenant noirs de cendres, la terre craque sous les pieds… « Quelques arbres ont souffert également, mais… le pommier creux cher aux conteuses et conteurs est intact. » 

Le feu n’a pu que tourner autour du pied de l’arbre, et s’est éteint…

Dans cette ambiance d’Histoire et de légendes, on se demande « ce que les pierres de Coudrie ont pensé de cet incendie, elles encore rougies par les feux de la Révolution » et par l’embrasement de la commanderie durant les guerres de religion ? Ici, pas d’armée, pas de hordes sanguinaires… la sécheresse et une étincelle ont suffi à nous faire peur.

La prairie à l’arrière de la chapelle de Coudrie

© Les Nouvelles de Challans, 17 juillet 2022 – Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)