Challans 1982 – La rue Gambetta en sens interdit… mais dans l’autre sens

La circulation, les sens de circulation comptent beaucoup dans la physionomie d’une ville, le caractère de ses rues. A Challans, imaginez que vous puissiez vous engager en voiture dans la rue Gambetta à partir de la Mie câline… C’était possible il n’y a pas si longtemps. La rue Gambetta était l’axe à prendre pour se rendre aux Sables-d’Olonne et à La Roche-sur-Yon, comme l’indique les panneaux fixés devant le Café tabac du commerce puis La Rotonde, sur les cartes postales anciennes ci-dessous :

Direction Cholet… Nantes… Les Sables… (carte postale colorisée, fonds Théo Rousseau – Shenov)
Les mêmes panneaux dans un quartier modernisé… (carte postale de la maison d’édition Théojac)

Et la rue Gambetta était bien sûr en double sens ; de même qu’on allait et venait en direction de Bois-de-Céné ou de Nantes par la rue du général Leclerc, ou vers Froidfond et Cholet par la rue Bonne fontaine…

Des flèches indiquaient la voie à prendre pour tourner rue Gambetta (fonds Théo Rousseau)
Direction Bois-de-Céné / Nantes, ou Froidfond / Cholet, et la rue Gobin ouverte à la circulation dans les deux sens elle aussi – la ville semblait plus grande… (collection Théo Burgaud)

Et puis au début des années 1980, la rue Gambetta passera en sens unique… mais à l’inverse d’aujourd’hui : on ne pouvait plus remonter jusqu’à la place de Gaulle. On peut lire alors dans la presse locale : « … désormais, il y a un panneau rue Edouard Riou interdisant de tourner à gauche, et un sens interdit à l’extrémité des vitrines de Monoprix » : actuellement le magasin Camaïeu. Soit le contraire de ce que nous connaissons.

(archives de la Shenov – le nom du journal n’est pas indiqué : Ouest-France ou Presse-Océan)

L’article se termine par : « Quant à l’utilité (de ce sens interdit), seul l’avenir nous apprendra si ce premier essai doit être concluant… » L’avenir nous l’a dit… et il nous dira s’il n’y aura pas d’autres changements…

Le même coin de rue aujourd’hui (LNC)

© Les Nouvelles de Challans, 10 janvier 2023 – Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)