Saint-Gervais – Le chanteur et auteur Yves Duteil était au salon du livre

Après une interruption liée au covid, le salon du livre de Saint-Gervais a pu se tenir cette année, ces 30 avril et 1er mai.

Au milieu des auteurs et associations, on trouvait deux invités d’honneur. La comédienne et humoriste Stéphanie Bataille, mais pour un ouvrage poignant : Mon histoire, c’est votre histoire ; « le récit d’une fille en deuil » ou Covid-19 les adieux interdits. Et le chanteur et auteur Yves Duteil, qui devait être présent en 2021 pour la sortie de Chemins de liberté, livre dans lequel il revient notamment sur les plus grandes rencontres de sa vie, à commencer par celle de son épouse Noëlle

Yves Duteil au 27e Salon du livre de Saint-Gervais, dimanche (LNC)

C’est Emma Messana, – ou eMmA MessanA de son nom d’artiste – collagiste et auteur jeunesse qui a transféré son atelier de Paris à Saint-Gervais depuis 6 ans, qui est à l’origine de la venue d’Yves Duteil au salon du livre. « Nous nous sommes connus lorsque Emma travaillait pour Air France, » explique Yves Duteil, « elle était alors intervenue afin que la fondation de sa compagnie accorde des subventions à notre association. » L’association APRES (Assistance aux Populations et Réhabilitation des Espaces Sinistrés) créée en 2004 après un terrible tsunami dans l’Océan indien. APRES a entre autres permis de construire une école à Pondichéry…

Emma Messana (photo Karina Duchêne – NOV Fm)
Clemenceau et le Capitaine Dreyfus

Yves Duteil a passé le week-end en Vendée, région qui lui est chère ; la journée à Saint-Gervais, la nuit hébergé à Challans. Le samedi, un événement surprise l’attendait au salon, surprise théâtrale offerte par Roger Morisseau (1) : en Clemenceau, imitation dont il est coutumier, « j’ai interprété la lettre du Capitaine Dreyfus, dont Yves Duteil est le petit-neveu, » précise notre comédien, « Il en a été ému aux larmes… » On peut le concevoir en écoutant la chanson qu’Yves Duteil a écrite en 1997, pour son album Touché, intitulée simplement Dreyfus

Yves Duteil en compagnie de Roger Morisseau jouant Clemenceau (Photo Frédérique Penin)
Yves Duteil en compagnie de Roger Morisseau jouant Clemenceau (Photo Frédérique Penin)

(1) Le dimanche, avec le Quatuor légendaire – Gilles Perraudeau (président de l’association Patrimoine et tradition – Salon du livre), Frédéric Rousseau (accordéon), et Hervé Cantin, – Roger Morisseau intervenait de nouveau, dans un autre registre, avec le Jeu de Mélusine, l’une des animations du week-end.


Prix Claude Mercier 2022

Le Salon du livre, c’est aussi le Prix Claude Mercier, qui était double pour cette édition 2022 « après l’année covid sans salon. » Il a été attribué aux ouvrages : Colette le Bret, médecin de la première expédition féminine dans l’Himalaya en 1959, par Alain Jouanneau – éditions AREXCPO ; et Dans le silence de mon père, d’André Barreteau, fondateur de la Mie câline – éditions la Geste.


© Les Nouvelles de Challans – Didier LE BORNEC

(Vérifiez le format pour les photos)